Robert Bousquet : Les esclaves et leurs maîtres à Bourbon, au temps de la Compagnie des Indes. 1665-1767

L’esclavage des noirs à Bourbon ( Ile de la Réunion ) au XVIIe et XVIIIe siècle.

Accueil du site > 16. Journal de navigation sur le vaisseau le Duc d’Anjou en 1736-1737 et (...)

Journal de navigation sur le vaisseau le Duc d’Anjou en 1736-1737 et 1738, et sur le vaisseau l’Amphitrite en 1739. Plusieurs vues et plans.

Dernier ajout : 29 janvier 2014.

Le journal du Duc d’Anjou a été tenu durant environ 32 mois. Après en avoir débuté la rédaction à Lorient, le 15 novembre 1736, Guillaume Liout, second pilote de la frégate, l’achève au même lieu, le 20 juillet 1739, mais cette fois comme pilote de l’Amphitrite. Entre temps, la Frégate, du fait de sa plus grande hauteur d’entrepont, ayant été jugé plus à même de traiter à la côte orientale malgache, le 11 janvier 1739, un ordre de La Bourdonnais a fait procéder à l’Ile de France au renversement réciproque des équipages du Duc d’Anjou et de l’Amphitrite, chargé de café pour France. Ainsi, aux huit voyages à la traite à la côte orientale malgache du Duc d’Anjou s’en ajoute un neuvième et dernier à la Baie d’Antongil. Le journal du Duc d’Anjou, contient plusieurs vues et plans des rades et baies de Gorée, Antongil, Foulpointe, Mananzary, Matatanne et Fort Dauphin. C’est un document précieux pour qui s’intéresse à la traite des esclaves vers les Mascareignes dans la première moitié du VIIIe siècle.
 
Recueil publié sur lulu.com
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0